lilou_black: (for you)
[personal profile] lilou_black
... et qu'[livejournal.com profile] ylalang a mis sur son LJ le lien vers un article désopilant sur le sujet, je lui ai fait deux p'tites icons à partir de certaines photos... C'est pour toi ma n'Ylounette ♥





Pis accessoirement, puisqu'on parle de p'tits cadeaux, j'ai écrit hier soir une ficlet Death Note pour [livejournal.com profile] shirenai. Je la mets ici histoire d'en faire profiter d'autres gens, par exemple [livejournal.com profile] lunabel_nox, [livejournal.com profile] fumseck_62442, [livejournal.com profile] meish_kaos, [livejournal.com profile] zazaone ou [livejournal.com profile] piwi_chan, au hasard ^^

Bonne lecture !

Titre : Désagrément
Auteur : Lilou Black. Moi.
Fandom : Death Note
Rating : NC-17
Personnages : Light (et L, un peu)
Disclaimer : Ils ne sont pas à moi, mais si Ohba et Obata voulaient bien me les prêter, ils feraient de moi une femme heureuse ♥
Note : Écrit sur un prompt de Shirenai : « Parfois, il lui arrivait de se dire qu’être un génie devait être une sorte de malédiction ». Se passe quand L et Light sont attachés l’un à l’autre et quand Light ne se souvient pas qu’il est Kira.

C’était une nuit ordinaire, du moins aussi calme que puisse l’être une nuit dans l’immeuble servant de quartier général à la cellule d’enquête de l’affaire Kira. Cependant, quelque chose venait de réveiller Light Yagami. Il ne se souvenait plus du rêve qu’il venait de faire mais il devait être fort agréable puisqu’il se trouvait fort à l’étroit dans son bas de pyjama.

Parfois, il lui arrivait de se dire qu’être un génie devait être une sorte de malédiction. S’il avait été dans une situation normale, il se serait levé pour aller prendre une douche froide ou il aurait fait appel à la veuve poignet. Le problème, c’était que les circonstances actuelles étaient tout sauf normales et tout cela était dû à son intelligence supérieure. À peine sorti du lycée, il participait activement aux recherches d’un mystérieux assassin qui tuait les prisonniers impliqués dans des affaires de meurtres. Cependant, il était si brillant que le responsable de la cellule d’enquête, réputé comme étant le meilleur détective privé au monde, le soupçonnait d’être ce même assassin. De ce fait, Light était surveillé vingt-quatre heures sur vingt-quatre, au sens le plus strict du terme car les deux jeunes gens étaient attachés ensemble avec des menottes. Ce qui revenait à dire que le fils Yagami n’avait plus un seul instant d’intimité. Jusque là, il avait trouvé cela assez désagréable, mais sans plus ; mais à ce moment-là, c’était carrément gênant.

À cause des menottes, lui et L devaient dormir dans le même lit. Le détective ayant le sommeil extrêmement léger, Light savait que s’il s’autorisait le moindre mouvement, l’autre se réveillerait. Il n’avait aucune envie que ça arrive, l’humiliation lui donnant par avance des frissons. Il se força à penser à des choses déplaisantes comme le rire stupide de Misa, ou sa petite voix aiguë, mais cela ne servit à rien : son érection persistait. Light soupira. Il tourna la tête sur le côté et jeta un coup d’œil à L. Ce dernier, roulé en boule dans sa sempiternelle position fœtale, semblait dormir à poings fermés. Le fils Yagami pensa alors que ça valait le coup d’essayer de se soulager. Il n’avait pas le choix, étant conscient que s’il ne faisait rien, il resterait un bon moment dans cet état et ne retrouverait pas facilement le sommeil.

Il se détendit et leva la main – celle qui n’était pas attachée par des menottes – vers son torse. Ses doigts glissèrent le long de son ventre et se refermèrent sur son sexe tendu. Il soupira. D’étranges pensées affluèrent dans son esprit et il se caressa plus fermement. Une partie de son esprit restait concentrée sur L, sur le fait qu’il puisse se réveiller et le surprendre, mais cette part encore lucide devenait de plus en plus faible. Il ne mit pas longtemps à jouir, et il étouffa ses gémissement en se mordant la lèvre jusqu’au sang.

Lorsqu’il parvint à reprendre son souffle, il glissa sa main souillée sous le lit et essuya ses doigts sur une chemise sale qui traînait justement là. Il se sentit détendu comme cela ne lui était pas arrivé depuis longtemps. Il poussa un nouveau soupir et se rendormit quelques instants plus tard.

L avait beau avoir les yeux fermés, il était parfaitement réveillé. Il avait parfaitement deviné ce que Light venait de faire et il s’en voulait un peu d’en avoir été le témoin involontaire, invisible et insoupçonné.

Il aurait voulu ne pas comprendre.

Lui aussi se disait que parfois, être un génie devait être une sorte de malédiction.
From:
Anonymous( )Anonymous This account has disabled anonymous posting.
OpenID( )OpenID You can comment on this post while signed in with an account from many other sites, once you have confirmed your email address. Sign in using OpenID.
User
Account name:
Password:
If you don't have an account you can create one now.
Subject:
HTML doesn't work in the subject.

Message:

 
Notice: This account is set to log the IP addresses of everyone who comments.
Links will be displayed as unclickable URLs to help prevent spam.

Profile

lilou_black: (Default)
lilou_black

June 2009

S M T W T F S
 1234 56
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags